Site Top Duo France
Maisons certifiées
RT 2012
Contrat de
construction sécurisant
Livraison clé en
main

Infos pratiques : construire une terrasse

alpille cuivre vfrvb 72dpi 2

Suivez à la règlementation !

 

  • La terrasse de plain-pied

 

Si vous optez pour une terrasse directement dans la continuité de votre maison sur le terrain meme, étant située au sol,la terrasse d eplain-pied n’a pas d’emprise au sol *

 Pour ce type de terrasse, il n’y a pas besoin d’effectuer une demande de permis de construire. Aussi, la déclaration préalable n’est pas obligatoire, elle est cependant conseillée. Enfin, la vérification du PLU contenant les règlementations est nécessaire.

 

  • La terrasse de plain-pied abritée par un auvent

 

Il est important d’attirer votre attention sur ce type de terrasse. Dans le cas où l’auvent est déjà existant, il n’y a pas demande d’autorisation à effectuer pour la construction de la terrasse de plain-pied. Il est important de comprendre que c’est uniquement l’auvent qui nécessite une autorisation puisqu’il induit une emprise au sol.  

Dans le cas où vous prévoyez de construire une terrasse avec un auvent, référez-vous à la réglementation :

  • Si l’emprise au sol est inférieure à 5 m2 : pas besoin d’autorisation.
  • Si l’emprise au sol est entre 5 et 20 m2 : il faut effectuer une déclaration préalable auprès de votre mairie.
  • Si l’emprise au sol est supérieure à 20 m2 alors il est obligatoire d’avoir un permis de construire.
  • La terrasse surélevée

 

Dans le cas d'une terrasse surélevée sur un terrain pentu, il faudra prévoir un système de pilotis ou un travail de maçonnerie afin qu’elle reste au même niveau que la maison.

 

  • La terrasse n’excède pas 60 cm de hauteur et sa superficie est inférieur à 20 m2 : aucune déclaration préalable est demandée.
  • La terrasse surélevée est supérieure à 60 cm de hauteur et fait plus de 5 m2 : il faudra soit une déclaration préalable en mairie, soit une demande de permis de construire, en fonctin de la surface de la terrasse.

 

  • - La toiture-terrasse

 

La création de la toiture-terrasse ne va pas créer d’emprise au sol supplémentaire. L’emprise au sol est déjà comptabilisée avec le bâtiment. De fait, il n'y a pas de démarche administrative à effectuer auprès de la mairie.

 

Lexique : Emprise au sol* : est projection verticale du volume de la construction, débords et surplombs inclus.

 

 

Retour aux Actualités

3.5 / 5
105 avis clients Top Duo